Accueil A la une photo Au revoir plastique, bonjour pavé ! La Sasminimum, un exemple de circularité.

Au revoir plastique, bonjour pavé ! La Sasminimum, un exemple de circularité.

J'ai rencontré, il y a quelques semaines, à la Ruche dans le 20ème, Marius Hamelot, un jeune architecte et co-fondateur de la Sasminimum.

Avec quatre amis, ils ont inventé « Le Pavé », un revêtement de sol 100% plastique recyclé et recyclable.

Chaque année, ce sont des millions de tonnes de plastique qui sont rejetées dans la nature et non recyclées. Partant de ce constat, Marius et ses amis ont monté une entreprise solidaire et circulaire : La Sasminimum. C’est par solidarité et en commerce équitable qu’ils vont chercher leur matière première – le PEHD – auprès de leur entreprise partenaire Proplast, basée au Sénégal. Tous les jours, ce sont plus de 1000 collecteurs qui partent à la recherche des déchets plastiques jetés ou abandonnés dans les rues, sur les plages et dans l’Océan. Le plastique récupéré est ensuite trié par type et par couleur, puis broyé en petits copeaux colorés. Et une fois choisis et compressés en forme de pièce de puzzle, ils donnent naissance au « Pavé ».

En France, seuls 22,2% des déchets plastique sont recyclés, 43,5% sont incinérés, et 34,3% sont encore enfouis, mis en décharge. Le recyclage est le grand enjeu qui nous attend pour la sauvegarde de nos plages, nos océans et la protection de nos ressources naturelles. La feuille de route nationale de l’économie circulaire prône 100% de plastique recyclé d’ici à 2025, et le projet « Pavé » de la Sasminimum fait écho à cette ambition. Une dalle 100% déchet, une réflexion 100% circulaire et une initiative 100% validée.

Avant                                                            Après

 
Crédit Photo : Sasminimum

https://www.sasminimum.com

Laisser un commentaire